Comment mener « sa » participation citoyenne

En revisitant ce que j’ai entrepris depuis 4 ans que j’exerce cette activité de conseil, j’ai eu envie de résumer sur un poster  ma vision de « comment mener un exercice de participation citoyenne » : les modalités adaptées selon les circonstances, les choix qui existent parfois, les chausse-trappes aussi.

Cette représentation n’a bien entendu pas la prétention d’être exhaustive et définitive, c’est une pièce au débat, et je serai ravi d’échanger sur ces sujets avec vous.

Continuer la lecture de « Comment mener « sa » participation citoyenne »

Retour sur 2021 en a.m.o.o.r.

La semaine passée, pendant un déjeuner avec un prospect à qui j’expliquais mes activités, je me suis vu demandé : « je trouverais bien tout ça sur ton site pour présenter aux élus ? » et tout en répondant « oui, bien sûr », je me demandais depuis combien de temps je n’avais pas écrit une ligne dessus.
C’est simple : le 18 novembre 2020, 13 mois.
Entre temps, il y a eu tout 2021, où j’ai pourtant travaillé tous les jours, 50 semaines sur 52…
Je me suis dit que, d’une part, il allait falloir rafraichir un peu tout ça (c’est fait), et d’autre part se retourner un peu sur l’année qui vient de s’écouler (c’est ce que je suis en train de faire avec ce billet)
.

2021, (pas) poil dans la main

Il y a une bonne raison à cette absence d’assiduité : j’ai changé de métier en 2021. L’essentiel de ce que je faisais avec un public en face de moi, je le fais aujourd’hui face à un écran et une webcam.
Et ce n’est pas plus mal : de toute façon, mon dernier atelier de 2020 s’était assez mal passé. Faute de voir les visages recouverts par les masques, je n’ai jamais réussi à « accrocher » les participants et à faire vivre cet esprit de travail « en mode détendu » qui caractérise mes interventions. Au moins, à travers l’écran, on voit les visages…

Continuer la lecture de « Retour sur 2021 en a.m.o.o.r. »

Alors, design des « politiques publiques », ou design de « l’action publique » ?

Le premier livre qui concernait le design des politiques publiques en France, sorti en mars 2010 par la 27° Région à la Documentation française s’appelait… « Design des politiques publiques » . Aujourd’hui, même si le terme demeure, on parle plus de design de l’action publique, comme dans les propositions des assises nationales du design ( page 51).
Coïncidence ? Je ne le crois pas.

Continuer la lecture de « Alors, design des « politiques publiques », ou design de « l’action publique » ? »

Les freins à la diffusion de l’innovation publique parmi les élus locaux

Pourquoi parler des élus ?

Parce que chez les agents publics, ça avance pas mal. Le dossier « l’innovation publique à tous les étages » de la Gazette des communes s’étoffe de semaine en semaine, les revues comme Horizons Publics, les sites comme Profil Public, les communautés de pratique (dont celle du CNFPT, plus de 2800 membres), les labs se multiplient, les ETS 2018 auront pour thème : « Expérience usager : espérance démocratique ? », etc.

Par contre, côté élus, nous en sommes encore à compter les compagnons de route bienveillants, par ci, par là. Et il est certainement temps de changer ça.

Continuer la lecture de « Les freins à la diffusion de l’innovation publique parmi les élus locaux »

Du design au coeur des politiques régaliennes

Un des reproches réguliers fait au design de l’action publique est de s’occuper de dossiers à la périphérie et pas au cœur des enjeux des politiques publiques : l’accueil de la mairie, la carte culture pour les lycéens, le site Internet pour l’accès au service, etc.,  mais pas le fonctionnement d’un centre hospitalier ou l’architecture de la distribution de l’électricité. Bref, on a du mal à piocher « dans le dur », là où manifestement rien ne l’interdit (d’autres le font d’ailleurs : les californiens d’Ideo conçoivent régulièrement des hôpitaux par exemple).

C’est la raison pour laquelle la lecture d’un article dont le titre est : « De l’utilité du concept de Design » sur le site penseemiliterre.fr, centre de doctrine et d’enseignement du commandement, vient peut être faire bouger les représentations. Le design peut être appliqué à la défense nationale…
A faire lire d’urgence à votre chef ou à votre collègue qui pensent que le design de l’action publique, c’est vraiment pas sérieux !

Continuer la lecture de « Du design au coeur des politiques régaliennes »