Les freins à la diffusion de l’innovation publique parmi les élus locaux

Pourquoi parler des élus ?

Parce que chez les agents publics, ça avance pas mal. Le dossier « l’innovation publique à tous les étages » de la Gazette des communes s’étoffe de semaine en semaine, les revues comme Horizons Publics, les sites comme Profil Public, les communautés de pratique (dont celle du CNFPT, plus de 2800 membres), les labs se multiplient, les ETS 2018 auront pour thème : « Expérience usager : espérance démocratique ? », etc.

Par contre, côté élus, nous en sommes encore à compter les compagnons de route bienveillants, par ci, par là. Et il est certainement temps de changer ça.

Continuer la lecture de « Les freins à la diffusion de l’innovation publique parmi les élus locaux »

Du design au coeur des politiques régaliennes

Un des reproches réguliers fait au design de l’action publique est de s’occuper de dossiers à la périphérie et pas au cœur des enjeux des politiques publiques : l’accueil de la mairie, la carte culture pour les lycéens, le site Internet pour l’accès au service, etc.,  mais pas le fonctionnement d’un centre hospitalier ou l’architecture de la distribution de l’électricité. Bref, on a du mal à piocher « dans le dur », là où manifestement rien ne l’interdit (d’autres le font d’ailleurs : les californiens d’Ideo conçoivent régulièrement des hôpitaux par exemple).

C’est la raison pour laquelle la lecture d’un article dont le titre est : « De l’utilité du concept de Design » sur le site penseemiliterre.fr, centre de doctrine et d’enseignement du commandement, vient peut être faire bouger les représentations. Le design peut être appliqué à la défense nationale…
A faire lire d’urgence à votre chef ou à votre collègue qui pensent que le design de l’action publique, c’est vraiment pas sérieux !

Continuer la lecture de « Du design au coeur des politiques régaliennes »