Nantes et le design de l’action publique

Gaël Guilloux, le patron de la Chaire Design & Action publique innovante de l’Ecole de Design Nantes Atlantique,  m’avait proposé de clôturer l’après-midi de « carte blanche aux designers nantais des politiques publiques » (ce que je ne suis pas…) dans son évènement Action publique/Public en action réalisé avec la Cité du Design à Saint-Etienne puis Nantes.

Nous avons donc fini la semaine de l’innovation publique en parlant de choses qu’ils nous semblait utile de partager avec les autres acteurs de l’innovation publique (designers, territoriaux, chercheurs). Sylvia Fredricksson, de la Cité, a fait un Storify ( et ) où vous pourrez découvrir les contenus.

Ce que je retiens surtout de cet après-midi, c’est que tous ensemble, aujourd’hui, nous faisons système. Et même école. Nantes est une ville de design, avec ses multiples et variées écoles d’arts appliqués. Mais elle est devenue une place forte du design de services publics.

Il y a eu quelques pionniers à se lancer : le Conseil régional des Pays de la Loire avec sa Transfo, le Département de Loire-Atlantique accompagné de l’Ecole de Design Nantes Atlantique (ils en ont même fait un livre), Nantes, au départ surtout à travers ses (remarquables) dispositifs d’évaluation, et maintenant de façon systémique…

Ensuite, la délégation d’Angers du Cnfpt a pris le virage avant ses homologues voici 3 ou 4 ans, et maintenant des villes moyennes, voir des petites villes utilisent le design de l’action publique.

Nantes compte beaucoup de designers, dont des « vétérans » du design public, et l’école forme beaucoup de jeunes qui s’intéressent au déploiement du design dans la société. Ils font leur le mot d’ordre d’Ideo : « inspirer des solutions applicables au Monde entier » (c’est le titre d’un des chapitres du livre de Tim Brown, le patron de l’agence californienne).

SO WHAT ?

La question qui se pose à nous maintenant, c’est : Qu’est-ce qu’on en fait ?

NB : j’ai remis au propre mon intervention, elle porte sur le passage à l’échelle, elle est là si ça vous intéresse.

Une pensée sur “Nantes et le design de l’action publique”

Les commentaires sont fermés.